Valeurs, société et politique en France

33 €
par Pierre Brechon
U80

En France, comme dans beaucoup de sociétés européennes, les valeurs ont fortement évolué ces dernières décennies. Le cours mettra en évidence les principaux changements de valeurs qui expliquent beaucoup de transformations sociétales et politiques. Il s’appuiera notamment sur les données d’enquêtes quantitatives, principalement l’enquête sur les valeurs des Français et des Européens, réalisée environ tous les dix ans, avec un questionnaire détaillé, presque identique d’une vague d’enquête à l’autre.

Mardi 14h30 à 16h.

Basilique Sacré Coeur, salle n° 5. 4 rue Emile Gueymard, en face de la gare, entrée principale

Dates : 6/10 - 13/10 - 3/11 - 10/11 - 17/11 - 24/11

Supplément d'information

- Que sont les valeurs ? Pourquoi et comment les analyser ?

Différences entre valeurs, comportement, opinions.

Les valeurs, la base de la société ?

Comment mesurer les valeurs ? Ce que peuvent apporter les enquêtes quantitatives.

Présentation de l’enquête sur les valeurs.

- Sociabilité, confiance à autrui, souci des autres et participation à la vie associative

D’une sociabilité hiérarchique (verticale) à une sociabilité plus choisie et égalitaire (horizontale).

Une confiance aux autres pas très forte en France.

Un souci des autres peut-être insuffisant mais en progression ces dernières années.

Vie associative : participation stable ; bénévolat qui semble en hausse ces dernières années .

- Valeurs familiales, permissivité des mœurs mais intolérance à l’égard des incivilités

Une famille de plus en plus individualisée.

Progression foudroyante du libéralisme des mœurs. Pas de retour à un ordre moral rigoriste.

Si le libéralisme pour tout ce qui touche à la vie privée s’impose, la demande d’ordre et de régulation s’impose dans l’espace public.

Plus on est « individualisé », moins on est « individualiste ».

- Politisation, participation et orientation politique

Les Français s’intéressent-ils encore à la politique ?

Abstention électorale en hausse. Pourquoi ?

Autres actions de participation politique : moins de grèves mais plus de pétitions et de manifestations.

Quel sens a aujourd’hui le clivage gauche droite ?

- Confiance aux institutions et attachement aux valeurs démocratiques

Une hiérarchie très stable de la confiance : institutions de l’Etat providence, institutions de maintien de l’ordre (armée, police), institutions internationales, institutions politiques (Parlement, médias, syndicats, partis…)

La démocratie semble le moins mauvais système politique mais la tentation d’essayer d’autres types d’organisation politique peut être forte. Les Français ne sont pas aussi attachés aux valeurs démocratiques qu’on pourrait le souhaiter.

- Xénophobie et perception des immigrés

Une faible xénophobie au niveau des principes, tous les êtres humains devant être respectés et traités de manière égalitaire. Xénophobie plutôt à la baisse en France.

Par contre? la perception des immigrés n’est pas (très) bonne. Différentes explications possibles : sentiment d’invasion, concurrence pour l’emploi, difficulté à accepter l’autre différent…

Pierre Bréchon,  professeur émérite à Sciences Po Grenoble, chercheur à PACTE (CNRS-UGA).

Le cours s’appuie sur l’ouvrage : Bréchon Pierre, Gonthier Frédéric, Astor Sandrine (direction), La France des valeurs. Quarante ans d’évolution, Presses universitaires de Grenoble, 2019.

Cours standard
hebdomadaire

Liste des Séances

Code Professeur(s) Jour Horaire Salle Places
U8001 Pierre Brechon Mar 14h30 - 16h Basilique 9