Tsiganes : une destinée orientale et occidentale

36 €
par Bernard Fandre
U79

Bohémiens ou encore Romanichels, ainsi les appelaient nos parents, nos ancêtres. Ils les associaient, dans leur imaginaire, à l'idée de voyage, de liberté, mais aussi à des préjugés moins sympathiques : des voleurs de poules, des ravisseurs d'enfants... la pensée captive de la peur est allée parfois jusqu'à les soupçonner... d'anthropophagie ! Pas sûr que, lorsque les migrants rom ont commencé à mendier devant nos boulangeries, nous les ayons reconnus pour ce qu'ils sont : des... tsiganes ! Même le public dit "cultivé" n'est pas loin de confondre Roms et Roumains ! L'objet de ce cours est de transmettre, de façon quasi exhaustive, ce qu'on peut, et doit, savoir au sujet de ce peuple, qu'un connaisseur et linguiste compétent a qualifié de peuple sans territoire. Populations plutôt, dont l'honneur, unique dans l'histoire, est de n'avoir jamais conquis, soumis, spolié d'autres populations, tandis qu'elles ont toujours suscité une hostilité suspecte.

Mercredi 14h30 à 16h. Salle G4

Dates : 06/10 - 13/10 - 20/10 - 10/11 - 17/11 - 24/11

Supplément d'information

Plan du cours :
- Prologue. Voir les hommes tels qu'ils sont et non tels que nous voudrions qu'ils fussent (Spinoza). Le biais de confirmation.
- Origine (Kannauj, Inde du nord) ; routes migratoires (Afghanistan, Perse, Arménie, Anatolie, Egypte) et théâtres d'opérations militaires associés. XIe - début XIV siècle.
- L'entrée en Occident : Crète, Grèce, le couloir adriatique, les Balkans, le reste de l'Europe... Présentation (Ducs et Comtes de Petite Egypte, pèlerins, pénitents apostats, chiromanciens - plus tard : Capitaines de compagnies). Réception : les vertus de l'exotisme puis début des rejets. XIVe - XVIIe siècle.
- Rejet des sociétés et volonté assimilatrice des États : du XVI siècle à nos jours.
- Recensement, enregistrement (1895), fichage (le carnet anthropométrique 1912) . Fin de l'esclavage en Roumanie (cinq siècles) : 1856. Nouvelles migrations. Une solution qui se voulait finale : le Samudaripen, shoah des roms.
- La langue des tsiganes : le Romani. Indicateur des itinéraires et séjours (Perse, Grèce, etc.). Sonde moléculaire de la vision du monde : mœurs, coutumes, superstitions... Noms des tsiganes. Noms de métiers. Le romani et les argots : germania (Espagne), furbesco (Italie), rotwelsch (arc alémanique).
- Eux et nous : leurs images dans la littérature et les arts (peinture et musique) ; vus par le journalisme ou par le filtre du "travail" social.
- Rétrospective de l'ensemble du cours ; questions ouvertes..

Cours standard
hebdomadaire
Rencontre avec l'enseignant : 13/09/2021 - Matin

Liste des Séances

Code Professeur(s) Jour Horaire Salle Places
U7901 Bernard Fandre Mer 14h30 - 16h G4 71 S'inscrire