Histoire de l'art

Localisation Saint-Marcellin

par Claude Anne Bressiant
75 €
Référence du cours : Z10

THÈME GÉNÉRAL : L'HOMME ET LA NATURE

  • LES ARTS DE LA PREHISTOIRE...
  • L'HOMME ET LA NATURE, LE TÉMOIGNAGE DES PEINTRES
  • VINCENT VAN GOGH : « TOUTE RÉALITÉ EST EN MÊME TEMPS SYMBOLE »

 

Vendredi 14h30 à 16h30. 8 séances

collège du Savouret

Dates : 4-oct.    8-nov.    29-nov.    20-déc.    7-févr.    21-mars    18-avr.    23-mai

THÈME GÉNÉRAL : L'HOMME ET LA NATURE

LES ARTS DE LA PREHISTOIRE...

Quand les humains ont été pris du désir de confier à la matière une fonction transcendant l'utilitarisme. Chaque découverte de peintures rupestres nous fait comprendre à quel point ces hommes nous ressemblaient : en témoigne le succès des grottes de Lascaux, Chauvet ou Cosquer... Leurs représentations du monde animal, leurs symboles encore mal compris, leurs représentations féminines... leur recherche de beauté même dans des outils nous émeuvent par l'écho qu'ils éveillent plusieurs milliers d'années après. Nous allons explorer différentes facettes de ces artefacts en évitant les spéculations psychédéliques et hasardeuses pour nous centrer sur ces témoignages archéologiques d'une extraordinaire ingéniosité. Nous finirons par les mégalithes, menhirs, dolmens et tumulus, comparables aux pyramides d’Égypte mais bien antérieurs pour certains !

L'HOMME ET LA NATURE, LE TÉMOIGNAGE DES PEINTRES

Nous sommes les héritiers d'une conception éminemment culturelle de la nature, fortement influencée par les récits mythologiques et par les récits bibliques. Ces récits offrent des explications aux phénomènes naturels tout en proposant parfois d'en modifier le cours. La connaissance scientifique n'a pas tué la relation affective, irrationnelle, entre l'homme et la nature. Par leur langage symbolique, les peintres se font les porte-paroles de ces rapports complexes : un serpent et une pomme vont évoquer le péché originel, la honte de la nudité, la perte du jardin où il suffisait de tendre la main pour cueillir des fruits toujours mûrs, et désormais pour manger l'obligation –le droit ?– de dominer et d'exploiter la nature à la sueur de notre front ! Les Grecs anciens utilisaient des tessons de poterie (= « sumbolon » devenu symbole) cassé en deux parties pour sceller un contrat : recollons ensemble les morceaux pour renouer avec le sens des œuvres d'art que nous aimons.

VINCENT VAN GOGH : « TOUTE RÉALITÉ EST EN MÊME TEMPS SYMBOLE »

« Artiste maudit » et incompris, esprit sensible et torturé, Vincent Van Gogh est devenu une légende. Son tempérament agité, sa vocation spirituelle, son intransigeance morale mais aussi ses addictions lui imposent de nombreuses difficultés qu'il maîtrise par sa pratique intense, voire compulsive de la peinture. En huit ans, il réalise près de 900 tableaux et un millier de dessins. Il s’intéresse aux gens, aux paysages, à la lumière, à la couleur, absorbant toutes les influences, les digérant, faisant naître une œuvre très personnelle, émouvante et somptueuse, qu'il qualifie avec force de réaliste. La correspondance de Vincent Van Gogh témoigne de sa vie. Ces textes n'ont pas été écrits pour être publiés : ils présentent ses pensées les plus profondes et ses sentiments, sa vision intime de sa propre vie. « Et dans un tableau je voudrais dire quelque chose de consolant comme une musique. Je voudrais peindre des hommes ou des femmes avec ce je ne sais quoi d'éternel dont autrefois le nimbe était le symbole et que nous cherchons par le rayonnement même, par la vibration des colorations. » 2 heures de cours

Année 2024/2025

Cours standard
Lieu : Salle de conférences Saint-Laurent
Volume horaire indicatif : 8 séances de 2.00 h

Liste des Séances

Code Professeur(s) Jour Horaire Salle Places
Z1001 Claude Anne Bressiant Ven 14:30 Collège Du Savouret 17 S'inscrire