• home
  • Conférences

Pour assister aux conférences

Vous devez être inscrit(e) aux conférences de tous les savoirs code K00 : 45 € pour l’année - détails et inscription.


A noter : Une fois l’adhésion aux conférences faite, Il n’est pas obligatoire de s’enregistrer sur le site internet pour assister aux présentations, sauf si vous voulez absolument réserver votre place pour la conférence qui vous intéresse.

Nb : Il n’y a pas de ticket gratuit (erreur sur la plaquette)

Filtrer la liste des conférences

Afficher les conférences :

  Capital santé et condition physique

Mardi 06-12-2022 à 14:30
par Daniel Mercier

Il est reconnu depuis longtemps que la pratique de l’activité physique est bénéfique pour la santé. Dans les faits c’est vrai, et pas tout à fait vrai. En se servant de l’analogie concernant la nutrition : manger c’est bon pour la survie et manger sainement c’est bon pour la santé. Par analogie, et les études scientifiques le démontrent, on peut dire que : bouger, c’est bon pour la survie, bien bouger, c’est bon pour la santé.
Bien bouger, c’est améliorer sa condition physique aérobie, ses METs, et améliorer ses METs, c’est améliorer son capital santé, son immunité (Pr FrançoisCarré, cardiologue) 
De plus, une étude récente publiée par la clinique Mayo aux États-Unis (Janvier 2021) démontre que les patients ayant une faible capacité aérobie en METs (6,7 METs et -) sont plus souvent hospitalisés que les patients ayant une bonne capacité aérobie (8,0 METs et +). Dans le domaine de la santé on a tendance à faire des analyses pour diagnostiquer la maladie (pression artérielle, cholestérol, Covid 19, etc.), il peut être intéressant d’également diagnostiquer le capital santé.
Pour la Covid 19 : TESTER – TRAÇER – ISOLER
Pour la Capital Santé : ÉVALUER – IDENTIFIER – AMÉLIORER
- ÉVALUER le capital santé, les METS
- IDENTIFIER les personnes fragiles
- AMÉLIORER les METs des personnes fragiles

Le conférencier :
- Président Activity Lab, société spécialisée dans le sport-santé
- Master en sciences de l’activité physique, option physiologie de l’exercice/Université de Montréal 1986
- Co-auteur du Test Navette avec Luc Léger - Concepteur des algorithmes qui ont mené au développement des applications suivantes EvalDM; ActivityLab Pro; METs-Up – METs-Up.com pour le sport-santé 
- Enseignant à l’université – chargé de cours : Université de Montréal ; Université du Québec à Trois-Rivières ; Université Grenoble Alpes 
- Conférencier-présentateur à de nombreuses reprises dans différents congrès médicaux et para-médicaux en France et au Québec 
- Entraîneur national d’athlétisme au Canada 1985-1996 
- Consultant en activité physique adaptée auprès d’individus et d’organismes comme la Maison sport-santé de Balaruc-les-Bains 
- Consultant en performance auprès d’entraîneurs de haut niveau.

  Actions internationales et locales réalisées avec notre association depuis sa création en 2001

Mardi 13-12-2022 à 14:30
par Maurice Collin Et Joël Bessière

Après 30 ans de pédiatrie à Grenoble, je me consacre bénévolement aux plus démunis dans le monde, depuis 20 ans à présent.
J’ai créé l’association « Santé et Développement International » en 2001.
Nous venons d’en fêter les 20 ans. 

Pour que l'aide aux pays pauvres ne soit pas "l'argent des pauvres des pays riches qui va aux riches des pays pauvres", il est nécessaire d'aller sur place, pour éviter les pièges, et engager des actions avec des personnes de confiance.

Pour engager une action, j’ai deux critères ; l'action doit être porteuse d'espoir et améliorer réellement la vie des gens du pays ; et elle doit répondre à un besoin et à une demande de la population.
Nous ne pouvons pas décider à la place des autres. C’est une question de respect et de dignité des personnes que l’on veut aider.
Chaque projet commence par une visite pour sonder et valider les besoins. Nous nous engageons que si le projet est porté par des acteurs locaux compétents, honnêtes et de bonne volonté. Ensuite, nous contrôlons à distance, puis sur le terrain, leur bonne réalisation et leur bonne marche.
« il ne suffit pas d’aider, il faut savoir comment aider » dit le Père Pedro à Madagascar.
Et comme m’a dit un chef coutumier dans le Bas-Congo: "Ce que tu fais pour moi, sans moi, c'est contre moi".
En tant que médecin, j’essaie de développer :
- Les actions pour la santé, notamment le traitement des enfants hydrocéphales (3000 à ce jour ont été opérés avec succès) ; envoi de 12 générateurs de dialyse rénale ; équipement du service de médecine nucléaire ; enfin greffes de la cornée (125 jeunes ont retrouvé la vue grâce à cette greffe de cornée).
- Et les projets pour apporter l’eau potable et l’assainissement aux communautés.
En effet 80 % des maladies dans les pays pauvres sont causées par des eaux polluées.
Plus que la médecine et les médicaments, c’est l’hygiène, l’apport en eau potable, qui ont fait faire des progrès notables à la santé.
Je constate que l’économie est otage de la politique.
Les chefs d’Etat malgaches et africains s’agitent beaucoup mais c’est souvent pour leur propre intérêt. Nous sommes modestes dans nos actions. Il faut faire le peu qu’on peut.
Il faut améliorer le quotidien des gens ; il faut s’intéresser à eux.
Ne pas s’habituer à la misère. Dans « habituer », il y a « tuer ».
Le contraire de l’amour ce n’est pas la haine, c’est l’indifférence.
Je constate chaque fois, à mon retour en Europe que cette indifférence, qui est un  signe de déshumanisation, augmente.
J’aime bien la devise de François Varillon que j’ai fait mienne :
« Une main sur la souffrance des hommes ;
Une main sur la beauté du monde ; 
Et les deux pieds dans le devoir du moment présent ».
Dans le cadre de l’Honneur en action, j’ai été lauréat quatre fois pour :
- Les greffes de cornée à Madagascar.
- La lutte contre l’illettrisme et le soutien à la Francophonie.
- Le soutien scolaire aux enfants pygmées du Sud-Kivu en RDC.
- Le langage avec des pictogrammes pour les enfants handicapés mentaux.

C'est notre intérêt bien compris d'aider les populations pauvres à mieux vivre chez elles. Nous ne pouvons pas les accueillir toutes en Europe.

Dr Maurice Collin
Comité du Grésivaudan
« Sante et Développement International »
www.santedev.fr
Les conférenciers :
Maurice Collin : Vice Président de l’Association Santé et Développement international, Medecin Pédiatre, et Rotarien
Joël Bessiere : Président de l’Association Santé et Développement international, Medecin Psychiatre, Gouverneur de District Rotary en 2015-16

  Aristide Bergès, le génie de l’eau - Reportée au 11 mai

Jeudi 15-12-2022 à 14:30
par Cécile Gouy-Gilbert (Pug) Alain Faure

Reportée au 11 mai

Une vie de famille à la fin du XIXe siècle : Aristide Bergès raconté par la voix de sa fille Marguerite.
Au-delà de l'industriel, c’est la figure d’Aristide Bergès qui est déclinée à travers ses multiples facettes : ingénieur, innovateur, hydraulicien, papetier, homme politique, amateur d’art, sans oublier le père de famille.
La conférencière :
Cécile Gouy-Gilbert est anthropologue, spécialiste du Mexique.
En janvier 2001, elle s’est vue confier le musée de la Houille blanche à Lancey, pour en faire la Maison Aristide Bergès, qui a ouvert ses portes en juin 2011.
Son ouvrage, Le génie de l’eau, véritable travail de mémoire, est une biographie romancée qui s’appuie sur les archives du musée.

  La sécurité informatique, les risques de cyberattaque….quelle est la situation aujourd’hui, comment se protéger ?

Mardi 03-01-2023 à 14:30
par Vincent Roca

Cette conférence sur la cybersécurité, s’intéressera à la thématique de la protection de la vie privée et des données à caractère personnel. L’objectif est de permettre de mieux comprendre les risques, de mieux se comporter et surtout de se protéger au quotidien sur les réseaux internet via l’ordinateur et le smartphone.

Après un doctorat de Grenoble INP en 1996, Vincent Roca rejoint l’Université Paris 6 en qualité de Maître de Conférences en 1997, puis est recruté chercheur Inria en 2000. Spécialiste réseaux, il s'est largement impliqué au sein de l'IETF, l'organisme en charge de l’évolution d’Internet, en tant que co-auteur de standards (14 RFC) et co-chair depuis 2017 d'un des groupes de travail.

Membre depuis 2012 de PRIVATICS, fin 2019 il prend la tête de cette équipe de recherche Inria spécialisée dans le respect de la vie privée…

  Le journalisme d’investigation

Mardi 10-01-2023 à 14:30
par Jean-Pierre Souchon

Le journalisme d’investigation :
- Une méthodologie, des sources, du temps... et des moyens
- Quelle place dans le monde des médias d’aujourd’hui ?
Panama Papers, Clearstream, révélations d’Edward Snowden, l’affaire Karachi, le scandale de l'amiante ou celui du Watergate, l'affaire du sang contaminé, l'affaire Cahuzac… autant d’exemples d’affaires qui ont explosé grâce au travail de journalistes d’investigation. Au sein des rédactions, le journalisme d'enquête reste pourtant encore très confidentiel, problème de temps et de moyens notamment. Il a été longtemps l'apanage de la presse écrite et a dû trouver sa place face à l’hégémonie du journalisme politique. Il a fallu attendre la fin du XIXe siècle et le résultat de l'influence anglo-saxonne avec le modèle du reportage pour qu'il s'installe dans les rédactions en France.   
Il est intéressant de s’interroger sur ce qu’est aujourd'hui cette forme de journalisme, ses méthodes de travail et sa place dans les rédactions. En abordant l'avènement des nouvelles technologies, du numérique, l'impact des réseaux sociaux et des chaînes en continu sur le journalisme d'investigation et en se posant la question de la "scénarisation“ et de la ”spectacularisation" de l'information influencée par la bataille du scoop et de l’audimat au détriment d'un journalisme approfondi.
Le conférencier :
Journaliste, rédacteur en chef du Dauphiné Libéré de 2005 à 2018.

  Le déchiffrement des hiéroglyphes, des Grecs jusqu’à JF. Champollion

Jeudi 12-01-2023 à 14:30
par Céline Villarino (Adec)

Si les Grecs, dès les premiers siècles de notre ère, se sont penchés sur le mystère des hiéroglyphes, il faut attendre 1822 pour que ce « Dauphinois endiablé » de Jean-François Champollion tienne « son affaire ». Et, celle-ci n’aurait pu se concrétiser si des savants de toute époque n’avaient pas posé les premières pierres de cet édifice qu’est le déchiffrement des hiéroglyphes. Loin de dénigrer le génie de Champollion le Jeune, il semble, au contraire, que nous pouvons appréhender l’ampleur de son génie à la lumière de ses prédécesseurs. Jean-François Champollion a donc permis de dresser la carte d’identité de cette écriture. Au-delà de l’épopée du déchiffrement, envisageons aussi les hiéroglyphes comme une écriture servant à penser le monde voire comme le vecteur d’une parole divine. Et si l’écriture hiéroglyphique était un jalon vers l’écriture alphabétique ?
La conférencière :
Céline Villarino
Diplômée en égyptologie (Paris IV – Sorbonne) et titulaire d’un CAPES de documentation
Depuis 2021 : professeur d’épigraphie égyptienne à l’Uiad
2020-2021 : professeur-relais au musée Champollion (Vif)
2019-2021 : vacation à l’UGA – UFR histoire de l’art en tant qu’enseignante pour les licences 2e et 3e années (option égyptologie)
2018 : formation des médiateurs du musée de Grenoble pour l’exposition « Servir les dieux d’Égypte »
2015-2020 : professeur d’épigraphie égyptienne pour l’Association Dauphinoise d’Égyptologie Champollion (Adec)
Depuis 1999 : professeur-documentaliste en collège et lycée.

  Les poèmes d’Arthur Rimbaud

Mardi 17-01-2023 à 14:30
par André Spaccarotella

  Le Metavers, définition, objectifs, quelles applications ? La France est-elle dans la course, perspective, impact environnemental ?

Mardi 24-01-2023 à 14:30
par Rémi Ronfard

  La collection égyptienne du Musée de Grenoble : ce que nous devons aux frères Champollion et au Comte de St Ferriol

Jeudi 26-01-2023 à 14:30
par Céline Villarino (Adec)

Début à 14h

Si le noyau de la collection égyptienne du musée de Grenoble est constitué des Antiques du cabinet de curiosités de l’abbaye de Saint-Antoine, il faut attendre les années 1810 pour que les frères Champollion l’étudient. Grenoble, et plus particulièrement sa bibliothèque publique, peut donc tout à fait être envisagée comme le premier terrain d’expérimentation égyptologique du futur déchiffreur Jean-François Champollion. Mais un autre homme, moins connu du grand public, a permis l’enrichissement de la collection égyptienne du musée de Grenoble après un voyage en Égypte en 1841-1842 sur les pas de Champollion : Louis de Saint-Ferriol.
La conférencière :
Céline Villarino
Diplômée en égyptologie (Paris IV – Sorbonne) et titulaire d’un CAPES de documentation
Depuis 2021 : professeur d’épigraphie égyptienne à l’Uiad
2020-2021 : professeur-relais au musée Champollion (Vif)
2019-2021 : vacation à l’UGA – UFR histoire de l’art en tant qu’enseignante pour les licences 2e et 3e années (option égyptologie)
2018 : formation des médiateurs du musée de Grenoble pour l’exposition « Servir les dieux d’Égypte »
2015-2020 : professeur d’épigraphie égyptienne pour l’Association Dauphinoise d’Égyptologie Champollion (Adec)
Depuis 1999 : professeur-documentaliste en collège et lycée.

  Fin des insectes ? Causes et conséquences

Mardi 31-01-2023 à 14:30
par Dominique Aubert-Marson

  Le droit humain, un ordre maçonnique mixte et international

Mardi 21-02-2023 à 14:30
par Nathalie Cailluet, Alain Michon

  Stendhal et Mérimée : une singulière amitié

Mardi 28-02-2023 à 14:30
par Christiane Mure- Ravaud De L’académie Delphinale

  Territoires et démocratie (cycle cultures de la paix)

Jeudi 02-03-2023 à 14:30
par Pierre Calame

  Le microbiote intestinal

Mardi 07-03-2023 à 14:30
par Jean Luc Dubouis, Nutritionniste

  La terre et nous : le regard d’un écologue

Mardi 14-03-2023 à 14:30
par Roland Albignac

  Une femme parmi les rebelles (cycle cultures de la paix)

Jeudi 16-03-2023 à 14:30
par Elisabeth Decrey-Warner

  Le chant des oiseaux

Mardi 21-03-2023 à 14:30
par Gérard Goujon (Ligue De Protection Des Oiseaux)

  La vie à Grenoble au Second Empire

Mardi 28-03-2023 à 14:30
par Michel Vacher De L’académie Delphinale

  A propos de son livre : « Tourments au Palais Bourbon » (PUG)

Jeudi 30-03-2023 à 14:30
par Michel Issindou

  L'histoire des refuges alpins de la vallée du Vénéon

Mardi 04-04-2023 à 14:30
par Alain Marmonier

  La naissance de la science et de la philosophie dans la Grèce antique

Mardi 25-04-2023 à 14:30
par Nicolas Eustathopoulos

  La montagne alpine au temps des premiers alpins, des derniers chasseurs aux premiers paysans

Jeudi 27-04-2023 à 00:00
par Pierre Bintz De L'académie Delphinale

  Voyage en Athos

Mardi 02-05-2023 à 14:30
par Robert Biollet De L’association Franco- Hellénique

  Faire la paix dans les quartiers (cycle cultures de la paix)

Mardi 09-05-2023 à 14:30
par Véronique Launay

  Aristide Bergès, le génie de l'eau

Jeudi 11-05-2023 à 14:30
par Cécile Gouy-Gilbert (Pug), Alain Faure

Une vie de famille à la fin du XIXe siècle : Aristide Bergès raconté par la voix de sa fille Marguerite.
Au-delà de l'industriel, c’est la figure d’Aristide Bergès qui est déclinée à travers ses multiples facettes : ingénieur, innovateur, hydraulicien, papetier, homme politique, amateur d’art, sans oublier le père de famille.
La conférencière :
Cécile Gouy-Gilbert est anthropologue, spécialiste du Mexique.
En janvier 2001, elle s’est vue confier le musée de la Houille blanche à Lancey, pour en faire la Maison Aristide Bergès, qui a ouvert ses portes en juin 2011.
Son ouvrage, Le génie de l’eau, véritable travail de mémoire, est une biographie romancée qui s’appuie sur les archives du musée.

  Les véhicules autonomes

Mardi 16-05-2023 à 14:30
par Anne Spalanzani, Christian Laugier Et Nicolas Turro : Equipe Chroma

  A propos du livre collectif "Faire sens au travail aujourd’hui"

Mardi 23-05-2023 à 14:30
par Michel Hollard Et Le Lab Travail Et Emploi

  La sécurité informatique n° 2

Jeudi 25-05-2023 à 14:30
par Vincent Roca

  A définir

Mardi 30-05-2023 à 14:30
par A Définir