Philosophie

46 €
par Thierry Menissier
U13

Quelle éthique pour les sociétés technologiques ?
Innovation, progrès, démocratie et transitions.

Le mode de vie contemporain est dominé par les innovations, issues de la science et de la technologie. Le cours vise d’abord à comprendre comment fonctionne la manière dont les innovations techno-scientifiques bouleversent le quotidien des personnes, mais également la plupart des activités sociales. Pour cela, il s’agit de se pencher avec la philosophie sur la nature de la technique-technologie contemporaine. Peut-on dire qu’elle prolonge l’humain comme c’était le cas des techniques ancestrales, ou bien le détourne-t-elle de sa nature ? 
Objectifs pédagogiques visés : 
•    Apporter des connaissances sur l’éthique et la philosophie politique appliquées à la science, à la technologie et aux transitions,
•    Stimuler la capacité à appréhender des problèmes complexes,
•    Stimuler la capacité à raisonner de manière éthique et à évaluer éthiquement des situations complexes.

Lundi 14h à 16h. Salle G3

Dates : 3/10 reporté au 3/04 - 14/11 - 5/12  - 30/01 -20/02 -  27/02 - 13/03 - 27/03 - 3/04 - 24/04

Supplément d'information

Il apparaît que la puissance de la technique-technologie est potentiellement sans limite dans les transformations qu’elle peut engendrer sur la société et sur l’humain (par exemple, en ce qui concerne le transhumanisme). Ce qui provoque un sentiment confus où domine légitimement l’inquiétude. C’est le deuxième point abordé dans le cours : compte-tenu des perturbations causées, faut-il imposer des limites à la recherche scientifique et technologique ? Quelles limites éthiques lui apporter précisément ? Peut-on rendre éthiques la science et la technologie ? 
Enfin, troisième point abordé, étant donné le contexte de la crise environnementale et des diverses transitions, quelle politique adopter démocratiquement pour accompagner ces dernières ? Quelle éthique publique / philosophie politique environnementale pour les sociétés d’innovation ?
Ce cours vise donc à réfléchir grâce à la philosophie pratique (c’est-à-dire celle qui concerne l’éthique, la politique et la technique) les relations entre la recherche technologique et le souci écologique dans le contexte des théories démocratiques de la justice. Pour y parvenir, il interroge les métiers contemporains de la recherche et de l’ingénierie. 
Bibliographie indicative 
•    Bourban (Michel), 2018 : Penser la justice climatique, Paris, PUF.
•    Comité National Pilote d’Ethique du Numérique, 2022 : Pour une éthique du numérique, Paris, PUF.
•    Didier (Christelle), 2010 « Les ingénieurs, les risques technologiques et l’éthique professionnelle ». In Ethique et risques : Problématiques émergentes. Quelle formation pour les ingénieurs ? Paris, France, 2010. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00779968.
•    Didier (Christelle), 2008 : Penser l’éthique des ingénieurs, Paris, PUF.
•    Flandrin (Laure), Verrax (Fanny), 2019 : Quelle éthique pour l’ingénieur ?, Paris, Editions Charles Léopold Mayer [ouvrage téléchargeable gratuitement au format PDF sur le site de l’éditeur].
•    Hottois (Gilbert), 2018 : Le signe et la technique. La philosophie à l’épreuve de la technique, Paris, Librairie philosophique J. Vrin.
•    Latour (Bruno), 2015 : Face à Gaïa. Huit conférences sur le nouveau régime climatique, Paris, Editions La Découverte.
•    Ménissier (Thierry) 2021 : Innovations. Une enquête philosophique, Paris, Hermann.
•    Simondon (Gilbert), 2012 : Du Mode d’existence des objets techniques (1958), Paris, Aubier.
•    Travadel (Sébastien) et Guarnieri (Franck), 2021 : Petite philosophie de l’ingénieur, Paris, PUF.

Cours standard
mensuel

Liste des Séances

Code Professeur(s) Jour Horaire Salle Places
U1301 Thierry Menissier Lun 14h - 16h G3 4 S'inscrire